Bel Maroc, une station d’épuration pour améliorer l’impact de l’activité sur l’eau

Bel privilégie les solutions de traitement de ses eaux usées dans des stations d’épuration. Ainsi, plus de la moitié des sites industriels du Groupe sont équipés de leur propre station d’épuration afin d’assurer eux-mêmes le traitement ou le prétraitement. Les sites qui n’en sont pas équipés confient quant à eux le traitement de leurs eaux usées à une station d’épuration externe.

Depuis mai 2014, l’usine de Tanger au Maroc a mis en œuvre une solution de prétraitement de ses eaux usées grâce à une unité de traitement biologique sans apport d’oxygène appelé méthanisation. Avec cet équipement, l’usine améliore la qualité de ses effluents industriels.

La mise en service de la station d’épuration du site de Tanger marque un pas important dans l’amélioration de l’empreinte environnementale de l’usine. Construite par Veolia Environnement, la station a bénéficié d’une convention avec la ville de Tanger, ainsi que d’une subvention du ministère de l’Environnement marocain. Quatorze mois de travaux ont été nécessaires pour construire la station, qui s’étend sur plus de 9 000 m² et traite en moyenne 140 m³ d’eau chaque jour. Trois collaborateurs à temps plein, formés spécialement pour cette mission, s’occupent de la station et assurent une présence 24h/24.

Pour en savoir plus sur la démarche RSE de Bel, consulter le Rapport Sociétale de l'Entreprise